Logo Torah-Box

Qui était "Yaïr" ?

Rédigé le Mardi 2 Août 2022
La question de Anonyme

Chalom,

Que sait-on de Yair fils de Menaché ? Était-il un Tsadik ?

Également pour Yair père de Mordékhaï et Yair père de Pin'has, que sait-on ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7933 réponses

Chalom Ouvrakha,

La Guémara dans le traité de Baba Batra 121b nous parle de Yaïr ben Ménaché, et nous raconte qu'il a vécu jusqu'à l'entrée des Bné Israël en terre sainte.

Il fut veuf et hérita les biens de son épouse [Baba Batra 121a].

Yaïr était aussi important que la majorité du Sanhédrin.

Plus tard, nous retrouvons ce nom pour designer le père de Mordékhaï, et nos Sages nous disent qu'il se nommait Yaïr, car il a éclairé les yeux d'Israël avec sa prière [Méguila 12b] ou qu'il a éclairé les yeux d'Israël dans la Halakha [Méguila 10b].

Nous trouvons aussi que le père de "Rabbi" Pin'has, qui était un Tana, s'appelait Yaïr [Rabbi Pin'has son fils vivait à Lod (Tossefta fin de Ho'alot), et il faisait des miracles (voir 'Houlin page 7b), et il était le gendre de Rabbi Chimon bar Yo'haï [Midrach Téhilim fin du chapitre 32]. Nous ne connaissons pas grand-chose sur Yaïr son père.

Il y a eu aussi un autre Yaïr [plus tôt], qui était le père de Rabbi Yéhochou'a ben Yaïr [Yérouchalmi Ta'anit 3-4, que nous retrouvons aussi dans le traité de Yébamot 82 b].

Kol Touv.

La Chemita : Mitsva en Or

La Chemita : Mitsva en Or

Tout savoir sur la Chemita" (année sabbatique) qui se renouvelle tous les 7 ans : l'arrêt des travaux agricoles, la sainteté des fruits, l'annulation des dettes, la vente des terres,...

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA