c Question au Rav : Qui peut se couper les cheveux après Roch 'Hodech Av ?

Qui peut se couper les cheveux après Roch 'Hodech Av ?

Rédigé le Lundi 9 Juillet 2018
La question de N. Michelle E.

Bonjour Rav,

Qui peut se couper les cheveux après Roch 'Hodech Av en cas de Brit Mila, Bar Mitsva etc. ?

Quelles sont les exceptions ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27714 réponses

Bonjour,

Dans les communautés Séfarades, l’interdiction de se couper les cheveux est en vigueur à partir du début de la semaine où tombe le 9 Av.

Mais attention ! Il y a de nombreuses communautés Séfarades où la coutume est d’interdire depuis le début des trois semaines. Chacun a l’obligation de vérifier les coutumes de ses parents [même s’ils n’étaient pas pratiquants] et de les respecter scrupuleusement.

Première exception

Celui qui, durant les trois semaines, s’aperçoit que sa coupe des cheveux rappelle celle d’Elvis Presley, a le droit de se couper les cheveux.

Voir Nité Gabriel, Ben Hamétsarim, chapitre 19, Halakha 7.

Seconde exception

Si l’employeur risque de mettre à pied son employé à cause de sa coiffure, il lui est permis de se couper les cheveux après Roch ‘Hodech Av, mais pas durant la semaine où tombe le 9 Av.

Voir Iguerot Moché, Ora’h ‘Haïm, volume 4, réponse 102, Né’hamat Israël, chapitre 6, Halakha 4 et Nité Gabriel, Ben Hamétsarim, chapitre 19, Halakha 9.

Troisième exception

Le papa à l’occasion de la Brit Mila de son bébé.

Conditions : 1. Le jour de la Brit Mila, mais pas la nuit qui précède. 2. Cela est permis après Roch ‘Hodech Av jusqu’à la semaine où tombe le 9 Av [Rav Ovadia Yossef]. D’après certains, cela est permis même dans la semaine où tombe le 9 Av.

Voir Né’hamat Israël, chapitre 6, Halakha 6.

Quatrième exception

Le Mohel.

Conditions : 1. Le jour de la Brit Mila, mais pas la nuit qui précède. 2. Cela est permis après Roch ‘Hodech Av jusqu’à la semaine où tombe le 9 Av [Rav Ovadia Yossef]. D’après certains, cela est permis même dans la semaine où tombe le 9 Av.

Voir Né’hamat Israël, chapitre 6, Halakha 6.

Cinquième exception

Le Sandak.

Conditions : 1. Le jour de la Brit Mila, mais pas la nuit qui précède. 2. Cela est permis après Roch ‘Hodech Av jusqu’à la semaine où tombe le 9 Av [Rav Ovadia Yossef]. D’après certains, cela est permis même dans la semaine où tombe le 9 Av.

Voir Né’hamat Israël, chapitre 6, Halakha 6.

Sixième exception

D’après certains, il est permis au garçon Bar Mitsva de se couper les cheveux jusqu’à la semaine où tombe le 9 Av [non inclus].

Voir Nité Gabriel, chapitre 21 et Né’hamat Israël, chapitre 6, Halakha 7.

Septième exception

D’après certains, il est permis de procéder à la coupe des cheveux d’un enfant qui atteint l’âge de 3 ans. Selon d’autres, il est préférable d’attendre que le jeûne du 9 Av soit passé si l’anniversaire tombe après Roch ‘Hodech Av.

Voir Kara ‘Alay Mo'ède [édition 5772], page 23, note 14.

Huitième exception

Il est permis aux femmes de couper les cheveux qui sortent de la perruque ou du foulard.

Voir Nité Gabriel, Ben Hametsarim, chapitre 21, Halakha 1.

D’après certains, l’interdiction de se couper les cheveux ne s’appliquent pas aux femmes. Voir Yalkout Yossef - Otsar Dinim Laïcha Vélabat, page 577, Halakha 3.

Neuvième exception

Il est permis aux femmes de couper les cheveux si cela est nécessaire pour se tremper au Mikvé.

Voir Nité Gabriel, Ben Hamétsarim, chapitre 21, Halakha 2 et Né’hamat Israël, chapitre 6, Halakha 5.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN