Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:12 : Mise des Téfilines
08:21 : Lever du soleil
12:39 : Heure de milieu du jour
16:56 : Coucher du soleil
17:47 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 2 Décembre 2022 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

Quoi écrire sur la pierre tombale d'un converti ?

Rédigé le Mardi 27 Septembre 2022
La question de Céline C.

Bonjour Rav,

Lorsqu'une personne convertie au judaïsme décède, quelles sont les inscriptions sur la pierre tombale ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32977 réponses

Bonjour,

Il n'y a aucune différence avec la pierre tombale d'une personne non convertie.

1. Nom et prénom du défunt.

2. Père / mère du défunt : pour un converti, on écrit ce qui était prononcé lors de la montée à la Torah.

3. Pour le mérite du défunt, on fait apparaître la date hébraïque du décès, uniquement [exemple : 23 Iyar 5761 et pas 19/02/1976]. Voir Yalkout Yossef, Avélout, pages 727 et 729 et Pné Baroukh, chapitre 36, Halakha 5.

4. A la fin des inscriptions, on fait apparaître les initiales suivantes : .ת.נ.צ.ב.ה. Ce sont les initiales d’une prière pour le défunt.

5. Dans la mesure du possible, on s’efforce d’écrire, uniquement, des lettres en hébreu. En dehors d'Israël et parfois, même en Israël, on peut passer outre cette recommandation.

6. Les inscriptions ne seront pas en relief mais gravées dans l’épaisseur de la pierre.

7. Si le défunt a souffert avant de quitter ce monde, il est bien de le mentionner.

8. On ne pose pas la photo du défunt sur la pierre tombale. Voir Yalkout Yossef, Avélout, page 730.

9. Il ne faut pas écrire de versets sur une pierre tombale, car au fil des années, les mots et / ou les Noms d'Hachem risquent de s'effacer [même] partiellement [avec les pluies, par exemple]. Bien que l'effacement se ferait d'une manière indirecte [Grama], c'est à éviter. Pour des références à ce sujet : Kodech Lachème, chapitre 20, note 28, Atra Kadicha, chapitre 4, Halakha 11, Yerio't Chlomo, chapitre 10, Halakha 32 [dans cette référence, l'auteur permet d'écrire le nom d'Hachem], Sdé 'Hémed - Avélout, passage 124, Kodech Lachème, chapitre 13, note 19, Michné Sakhir - Yoré Déa, réponse 209.

10. Il est permis d'écrire les qualités du défunt et les points forts par lesquels il s'est démarqué.

11. Il n'est absolument pas nécessaire, ni obligatoire de rédiger une liste exhaustive.

12. On fait attention à ne pas mentionner des éloges qui ne traduisent pas vraiment la réalité. Il ne faut surtout pas exagérer ou mentionner des choses non exactes. Cela risque d'être nuisible et néfaste pour le défunt. 

13. Il est toujours bien de prendre des conseils auprès d'un Rav avant de finaliser le texte. Pné Baroukh [édition 5746], chapitre 36, Halakha 7 et Yalkout Yossef - Avélout, page 726, Halakha 3.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN