Aujourd'hui à Paris
05:19 : Mise des Téfilines
06:33 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:19 : Coucher du soleil
22:10 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 7 Août 2020 à 21:01
Sortie du Chabbath à 22:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Rabbi Chimon bar Yo'haï a commencé la Yéchiva à 5 ans ?

Rédigé le Dimanche 14 Juin 2020
La question de Anonyme

Chalom,

Dans votre biographie pour Lag Ba'omer, il est dit que Rachbi commença la Yéchiva à cinq ans.

Quelle est la source de cela ?

Merci.

La réponse de Rav Nathaniel MIMOUN
Rav Nathaniel MIMOUN
1 réponse

Chalom Ouvrakha,

Il est toujours intéressant de connaître la source d'une histoire. En effet, un récit n'est pas là que pour nous impressionner. Au-delà de l'émotion, l'exactitude des détails est souvent capitale et nos Maîtres portent une attention particulière à une transmission fidèle. Vous retrouverez souvent dans le Talmud des discussions sur les détails précis d'une histoire pour en tirer la Halakha. Je vous félicite donc de votre intérêt...

La source la plus ancienne dont je dispose comme quoi Rabbi Chimon Bar Yo'haï a étudié depuis l'âge de cinq à la Yéchiva de Rabban Gamliel à Jérusalem est le livre Na'halat Avot tome 3, de Rabbi Yossef Messas (édition 1977). Au Drouch 146 sur la Parachat Lékh Lékha, le Rav Messas raconte avec beaucoup de détails la naissance de Rachbi, le rêve de la forêt la nuit de Roch Hachana avec la petite fiole de larmes qui irrigua l'arbre sec sur lequel Yo'haï s'était appuyé. Le récit se poursuit en disant que ses parents l'envoyèrent à cinq ans à la Oulpéna de Rabban Gamliel à Jérusalem. Le Rav conclut en écrivant qu'il a vu tout cela dans un livre manuscrit de Ma'assiot (histoires). Tous les autres ouvrages dont nous disposons citent le Na'halat Avot qui se trouve donc être la source la plus ancienne.

Si la source tardive peut être surprenante, on prendra en compte le génie et la sagesse de l'auteur, Rabbi Yossef Messas (cousin de Rabbi Chalom, Grand-Rabbin de Jérusalem), Rav de Tlemcen en Algérie, puis Dayan à Meknès au Maroc, et enfin, Grand-Rabbin de 'Haïfa en Israël, comme référence de probité de cette histoire...

Rov Brakhot.

Mékorot / Sources : Na'halat Avot.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Nathaniel MIMOUN