Aujourd'hui à Paris
04:30 : Mise des Téfilines
05:58 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:53 : Coucher du soleil
22:53 : Tombée de la nuit

Paracha Pin'has
Vendredi 10 Juillet 2020 à 21:35
Sortie du Chabbath à 22:56
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Réciter le Kaddich 47 ans après le décès du papa

Rédigé le Lundi 4 Décembre 2017
La question de Anonyme

Bonjour,

Lorsque j'avais 15 ans, mon père est décédé, et ma famille me traînait pour faire le Kaddich de temps en temps durant un an.

J'étais en pleine déprime et non-pratiquant.

Depuis ce temps, je ne l'ai plus fait.

J'ai désormais 63 ans, j'ai fait Téchouva depuis 3 ans, et, voyant les autres faire le Kaddich pour leurs proches partis récemment, je me demande si je peux le faire même après 47 ans ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21002 réponses

Bonjour,

Il vous est absolument permis de réciter le Kaddich, même si près d'un demi-siècle s'est écoulé depuis la disparition de votre papa.

Voir Hakadich [Rav David Assaf], pages 203-204.

Si vous vous trouvez dans une synagogue où il n'est pas habituel que plusieurs fidèles récitent le Kaddich en même temps, adressez-vous à l'un des responsables afin qu'il vous en réserve un.

Grâce à vous, votre papa sera honoré et rapproché du Trône Céleste.

Dorénavant, chaque Mitsva que vous accomplirez, chaque mot de Torah que vous prononcerez, chaque prière et chaque Brakha que vous réciterez, seront embrassés par le Maître du monde et montrés à votre papa.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Hakaddich.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN