Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:34 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:29 : Coucher du soleil
18:19 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rabbi Chneur Zalman De Lyadi (Baal Hatanya)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Respecter les 'Onot enceinte

Rédigé le Dimanche 3 Février 2019
La question de Anonyme

Bonjour,

Doit-on respecter la Pricha (séparation) lorsqu'on est enceinte ?

Si oui, jusqu'à quand ?

Dans mon cas, j'ai fait les Pricha d'un cycle irrégulier, donc pour 3 dates (date hébraïque, intervalle de 30 jours et durée du précédent cycle) et je n'ai pas vu de sang.

J'ai fait une Bdika (vérification) seulement après la Pricha de l'intervalle du cycle précédent.

Me suis-je trompée ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18003 réponses

Bonjour,

1. De nos jours, durant les premières semaines de grossesse, les femmes n’ont plus de saignement. Cependant, elles doivent, tout de même, prendre en considération les anciennes dates de séparation jusqu’à la fin des trois premiers mois de grossesse.

Voir Pit’hé Mégadim, chapitre 28, Halakha 2, Otsrot Hatahara, chapitre 11, Halakha 1 et 6, Taharat Habayit, volume 1, pages 80-84 et Afiké Mayim, chapitre 17, Halakha 9-10.

2. En ce qui concerne vos trois dates de séparation « du cycle irrégulier » : si la première fois que ces dates arrivent, il n’y a pas eu de saignement, elles s’annulent et il n’y aura plus de séparation obligatoire pour les prochaines dates. C’est, uniquement, si vous avez un nouveau saignement qu’il faudra le considérer pour le calcul de nouvelles dates.

Voir Pit’hé Mégadim, chapitre 28, Halakha 3, Afiké Mayim, chapitre 17, Halakha 10 et Mar’é Cohen, chapitre 8, note 122.

3. Durant les trois premiers mois, il n’est pas nécessaire de faire les vérifications lorsqu’arrivent les dates de séparation. Selon d’autres, il faut les faire la première fois que les dates arrivent ou, tout au moins, se suffire d’une vérification extérieure.

Voir Nité Gabriel, volume 2, chapitre 103, Halakha 3, Otsrot Hatahara, chapitre 11, Halakha 9 et note 24.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur