Logo Torah-Box

S'arrêter pendant Chéma' pour saluer mon père

Rédigé le Dimanche 7 Avril 2019
La question de Fidel G.

Chalom Harav,

Si e suis en train de réciter le Chéma' et que je vois mon père entrer, est-ce que je

dois m'arrêter dans ma récitation pour le saluer ?

Qu'en est-il s'il s'agit de mon Rav ?

Merci.

La réponse de Rav Shimon GRIFFEL
Rav Shimon GRIFFEL
693 réponses

Bonjour,

Généralement, il n'est pas habituel de se saluer pendant la Téfila, c'est pourquoi, il ne faudra pas saluer ni votre père ni votre Rav puisqu'ils ne vous en tiendront pas rigueur.

Dans le cas contraire :

Si vous vous trouvez au milieu d'un paragraphe, même au milieu d'un verset, il sera permis de répondre au salut de votre Rav, de votre père ou de l'un des Grands de notre génération. Selon certains, cela n'est permis que dans un endroit où le verset marque une coupure et pas au milieu d'une proposition. Il faudra ensuite reprendre depuis le début du verset.

Si vous êtes entre deux paragraphes, c'est-à-dire entre les différentes Brakhot avant et après le Chéma' (entre "Chéma" et "Véhaya Im Chamo'a" et entre "Véhaya Im Chamo'a" et "Vayomèr"), il vous sera également permis de saluer votre Rav.

Cependant, pendant la récitation des versets "Chéma' Israël" et "Baroukh Chem", et entre les mots "Hachem Elokékhèm" et "Emèt", il est interdit de s'interrompre.

Nous restons à votre disposition, Bé'ézrat Hachem, pour toute question.

Voir Choul'han Aroukh Ora'h 'Haïm 66, 1 et 5, Eliyah Rabba Ibid. 2 et Michna Beroura ibid. 2, 7 et 10.

Kol Touv.

Michna : Baba Kama (expliquée par Kéhati)

Michna : Baba Kama (expliquée par Kéhati)

Commentaire de Kehati dans un langage simple et clair sur la Michna Baba Kama. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Shimon GRIFFEL