Aujourd'hui à Paris
06:46 : Mise des Téfilines
07:48 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:32 : Coucher du soleil
20:17 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

S'excuser par texto ou par intermédiaire

Rédigé le Lundi 30 Novembre 2015
La question de Maurice T.

Bonjour Rav,

Lorsque l'on fait subir un préjudice moral à un juif (Motsi Chem Ra', Honaat Devarim...) et que l'on veut s'excuser car la personne est vexée par nos paroles :

1) Les excuses par SMS sont-elle valables ?

2) Peut-on s'excuser par l'intermédiaire dune tierce personne ?

3) La personne qui a eu un dommage moral peut-elle exiger des excuses verbales car elle refuse les excuses par SMS ou par l'intermédiaire d'une autre personne ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22255 réponses

Bonjour,

Dans le Choul'han 'Aroukh, chapitre 606, Halakha 1, il est précisé que la personne ayant fauté vis-à-vis d'une autre, doit se déplacer pour obtenir son pardon.

Voici quelques détails à ce sujet :

1. A priori, il faut se déplacer soi-même pour demander pardon. Voir Michna Broura, chapitre 606, passage 2, et Kaf Ha'haïm, chapitre 606, passage 11.

2. Si l'on rencontre une vraie difficulté ou si l'on pense que le pardon sera obtenu plus facilement s'il est sollicité par une tierce personne, il n'est pas obligatoire de se déplacer. Voir Michna Broura, chapitre 606, passage 2, et Kaf Ha'haïm, chapitre 606, passage 11.

3. S'il n'est pas possible d'envoyer une tierce personne, il est permis de demander pardon par le biais d'une conversation téléphonique ou par le biais de l'envoie d'un SMS.

4. Si la personne qui a subi le dommage moral exige des excuses verbales car elle refuse les excuses par SMS ou par l'intermédiaire d'une autre personne, il est obligatoire de satisfaire sa demande.

5. S'il n'est pas possible de satisfaire cette demande, il est fortement conseillé de faire des efforts pour obtenir le pardon.

6. Si cela est vraiment impossible, contactez-moi de nouveau.

A ce sujet, voir l'ouvrage Zikhron Chlomo Véya'acov [édition 5758], pages 35-44.

7. Il est vivement conseillé de prier avec une ferveur particulière afin que la personne envers qui nous avons fauté, veuille pardonner vraiment et facilement.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN