c Question au Rav : Salaire de l'épouse et compte courant

Salaire de l'épouse et compte courant

Rédigé le Vendredi 6 Août 2021
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Mon mari et moi travaillons tous les deux.

On dit que le salaire de la femme appartient au mari. Or, en parallèle, je fais un petit boulot qui m'assure un petit revenu et j'aurais voulu savoir si celui-ci m'appartient et si je peux en disposer comme bon me semble, sachant que j'apporte déjà ma contribution avec un revenu plus grand ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27695 réponses

Bonjour,

1. Chaque époux a l'obligation de nourrir son épouse. Ceci est l'une des dix clauses mentionnées dans la Ketouba signée par le 'Hatan, le jour de son mariage. Choul'han 'Aroukh - Even Haézer, chapitre 69, Halakha 2, chapitre 70, Halakha 1-12, chapitre 80, Halakha 1 et 18.

2. En "échange" de cette obligation, nos Sages, les 'Hakhamim, ont institué que les gains, salaires, etc. de la femme reviennent au mari - à condition, bien entendu, que celui-ci subvienne aux besoins de sa femme. Choul'han 'Aroukh - Even Haézer, chapitre 69, Halakha 4.

3. Si la femme désire travailler afin de subvenir à ses besoins et renonce "aux aides" du mari, elle peut conserver ses salaires et le mari sera déchargé de son obligation [bien qu'il soit mentionné autrement dans la Ketouba] mais le mari ne peut pas imposer une telle chose. D'après certains de nos maîtres, la déclaration de la femme doit se faire face à un Beth-Din. Ritva sur Ketoubot 59a, Michnat Haketouba, chapitre 19, Halakha 20, note 33.

4. Selon la grande majorité de nos maîtres, la femme peut à tout moment changer d'avis et revenir au statut initial. Choul'han 'Aroukh - Even Haézer, chapitre 69, Halakha 4.

5. Nos maîtres recommandent de ne pas modifier cette condition de la Ketouba même avec l'accord des deux époux.

6. Quelle que soit la manière choisie pour gérer l'argent du foyer, c'est la paix, la bonne entente et le respect mutuel qui doivent être mis à l'honneur.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire à ce sujet.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN