Aujourd'hui à Paris
04:25 : Mise des Téfilines
05:51 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:46 : Coucher du soleil
22:45 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55

Hiloulot du jour
Rav Yaakov 'Haïm Sofer (Kaf Ha'hayim)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Se faire critiquer = expiation des fautes ?

Rédigé le Lundi 16 Septembre 2019
La question de Anonyme

Bonsoir Rav,

Est-il vrai que si l'on se fait critiquer (soit parce qu'on est devenu plus pratiquant, soit à cause de notre comportement) cela peut faire une Kapara (expiation) des fautes ?

Bonne journée.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
20419 réponses

Bonjour,

Oui, chaque critique essuyée - sans y répondre - ou chaque honte subie, est, non seulement, une Kappara [expiation] pour ses fautes, mais surtout un moyen d’augmenter, considérablement, la récompense de ses Mitsvot.

Explications :

1. Rabbi Moché Kordovéro nous dévoile que : « Les affronts essuyés sont considérés des Yissourim [souffrances, épreuves] ».

Voir Tomer Devorah, chapitre 2 ainsi que Ritva et Maharal sur Talmud Chabbath 118b [passage Mimi Ché’hochdine Oto Véène Bo].

2. Nos Sages affirment que les Yissourim nettoient [effacent les fautes].

Voir Talmud Brakhot 5a, Talmud Chabbath 55a, 88b, Talmud Erkhine 16b, Talmud Erouvin 41b [Chlocha Ène Ro’in Pené Guéhinam], Talmud Yoma 86a, Séfer Ha’hinoukh, Mitsva 241, Cha’aré Techouva, partie 2, passage 3.

3. Ceci est tranché dans la Halakha.

Voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 1, Halakha 1 et Michna Broura, chapitre 222, passage 4.

4. Nos Sages, les ‘Hakhamim, affirment : « Une Mitsva accomplie dans la difficulté vaut cent fois plus qu’une Mitsva accomplie sans difficulté »

Voir Avot Dérabbi Nathan, chapitre 3, Halakha 6 [passage Rabbi Dostaï], Pirké Avot, chapitre 5, Michna 23, ‘Hafets ‘Haïm - Hilkhot Lachone Hara’, Klal 1, paragraphe 7, Mikhtav Mééliyahou, volume 3, page 56.

Tout n’a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN