Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:20 : Mise des Téfilines
08:30 : Lever du soleil
12:42 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 9 Décembre 2022 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48
Afficher le calendrier

Se marier sans le consentement de ses parents

Rédigé le Lundi 17 Juillet 2017
La question de Anonyme

Bonjour,

Un homme et une femme peuvent-ils se marier en Israël sans le consentement des parents, c'est-à-dire auront-ils besoin de la Kétouba des parents pour se marier ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7063 réponses

Chalom Ouvrakha,

Si l'un des parents refuse que leur enfant se marie avec telle ou telle personne, l'enfant sera contraint de l'écouter si la raison est halakhiquement justifiée (la personne en question n'est pas pudique, ne respecte pas les lois de la Torah etc.). Voir Maarik 166.

Par contre, si la raison n'est pas justifiée (il est toujours préférable de demander conseil à un Rav), par exemple si les parents s'opposent au mariage uniquement par rapport aux origines de la personne proposée (tunisienne, marocaine etc.), l'enfant n'est pas obligé de les écouter (voir Rama 240-25).

Enfin, en ce qui concerne la présentation de la Kétouba qui est généralement exigée pour pouvoir se marier, il y a des cas exceptionnels (par exemple; si les parents ne veulent pas donner leur Kétouba) où la Rabbanout réussit à obtenir un double ou un autre certificat de mariage religieux qui remplacera la Kétouba.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA