c Question au Rav : Se tremper au Mikvé après une femme enceinte pour trouver son Zivoug

Se tremper au Mikvé après une femme enceinte pour trouver son Zivoug

Rédigé le Mercredi 14 Septembre 2016
La question de Anonyme

Bonjour,

Je suis une jeune fille célibataire de 25 ans.

J'ai une amie enceinte de 9 mois qui va aller se tremper au Mikvé, comme cela est conseillé avant d'accoucher.

Je voulais savoir si je pouvais également aller me tremper après elle pour la Ségoula de "trouver mon Zivoug", ou si, étant célibataire, ce n'est pas conseillé ?

Merci de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27762 réponses

Bonjour,

Il est strictement interdit à une jeune fille de se tremper dans un Mikvé, quel qu'en soit le motif.

Ceci est permis la veille du mariage, uniquement.

Voir :

Ribach, question 425,

Migdanot Eliyahou, volume 2, question 40,

Yabi'a Omer, volume 5, Yoré Déa, question 27,

Taharat Habayit, volume 1, pages 34-35,

Yalkout Yossef - Otsar Dinim Laïcha Vélabat, chapitre 39, Halakha 17.

Le meilleur moyen de trouver son Zivoug est de prier quotidiennement et d'attendre la délivrance.

Si vous voulez écourter la période d'attente, je vous conseille vivement d'étudier, tous les jours, les livres suivants [chacun, durant 15 minutes] :

1. Un livre sur les lois du Chabbath et appliquer à la lettre ce que vous apprenez.

2. Un livre sur les lois de la Tsniout de l'habillement et appliquer à la lettre ce que vous apprenez.

3. Un livre sur les lois du Chmirat Halachone [Lachone Hara'] et appliquer à la lettre ce que vous apprenez.

Je suis plus que certain que, dans l'année qui approche, vous nous annoncerez vos fiançailles.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN