Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:34 : Lever du soleil
13:02 : Heure de milieu du jour
17:29 : Coucher du soleil
18:19 : Tombée de la nuit

Paracha Vaéra
Vendredi 24 Janvier 2020 à 17:16
Sortie du Chabbath à 18:27


Hiloulot du jour
Rabbi Chneur Zalman De Lyadi (Baal Hatanya)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Séfarade et Brakha après l'allumage des bougies de Chabbath

Rédigé le Mardi 1er Décembre 2015
La question de Emma C.

Chalom Rav,

Ma mère a l'habitude d'allumer les bougies de Chabbath, et ensuite de faire la Brakha, alors qu'elle est Séfarade.

A-t-elle le droit de continuer par habitude, car elle est très attachée à cette manière d'allumer et n'arrive pas à faire la Brakha avant d'allumer, ou doit-elle changer ?

Kol Touv et merci beaucoup !

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4535 réponses

Chalom Ouvrakha,

Selon l'avis du Rav Ovadia Yossef, il va falloir essayer de la convaincre à tout prix de dire sa Brakha avant.

Néanmoins, il est important de souligner que la coutume Séfarade d'Afrique du nord était de dire la Brakha après l'allumage, comme nous pouvons le constater dans plusieurs ouvrages écrits à ce sujet. C'est donc que, selon ces Rabbanim, il n'y a pas de problème à dire la Brakha après l'allumage.

Mon épouse aussi a gardé ses coutumes (tunisiennes) et dit la Brakha après l'allumage, comme sa mère et sa grand-mère.

De même, ma communauté à Elad (origine syrienne et Babylone) qui suit les instructions du Ben Ich 'Haï récite la Brakha après l'allumage.

Je souligne encore que, selon le Rav Ovadia Yossef, cela n'est pas à faire.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur