Logo Torah-Box

Seule avec mes fils et leurs copains, Yi'houd ?

Rédigé le Mercredi 1er Mars 2017
La question de Elisheva E.

Kvod Harav,

Y a-t-il des problèmes de Yi'houd quand mes fils amènent des copains à la maison et que je m'y trouve, étant une maman divorcée ?

Y a-t-il lieu de laisser la porte d'entrée ouverte ?

Merci pour cette fabuleuse opportunité de poser nos questions, et, ainsi, de sortir du doute. C'est un très beau cadeau.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38346 réponses

Bonjour,

Si votre fils [âgé de plus de 5 ans] se trouve dans la maison avec ses amis, il vous est permis d’y être sans avoir l’obligation de laisser la porte ouverte.

Voir :

‘Helkat Mé’hokek, fin du passage 1 sur Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 7,

Micheméret Hayi’houd, chapitre 9, Halakha 74-75,

Afiké Mayim, chapitre 8, Halakha 3.

Cette permission n’est pas valable durant la nuit, dans tous les cas, mais uniquement en journée.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Étincelles 'Hassidiques

Étincelles 'Hassidiques

Enseignements des Rabbis 'hassidiques. Un voyage dans les tréfonds de l’âme humaine pour dévoiler les trésors qu’elle renferme. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN