Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Seuls dans un ascenseur, Yi'houd ?

Rédigé le Mardi 29 Mars 2016
La question de Anonyme

Chalom Rav,

Si un homme et une femme se retrouvent seuls dans un ascenseur, est-ce considéré comme une situation de Yi'houd (isolement) ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4656 réponses

Chalom Ouvrakha,

Selon la majorité des décisionnaires, puisque la porte peut s'ouvrir à chaque instant et que le temps d'isolement minimum (entre 35 secondes et deux minutes) ne pourra potentiellement pas se réaliser, cela est permis.

Néanmoins, certains interdisent cette forme de Yi'houd, car il y a lieu de craindre des mauvaises pensées ('Hafets 'Haïm 35 du Rav 'Haïm Falaggi), ou parce qu'il y a un interdit de 'Hatsi Chi'our (Maharil Diskin 206), c'est-à-dire que, si la Torah a interdit de consommer un Kazaït de viande Taref, nous interdisons cette consommation même si elle se réduit à 1 gramme, car la Torah interdit aussi les partielles de l'interdit ('Hatsi Chi'our) ; idem en ce qui concerne le Yi'houd, dès la première seconde, il y a un interdit comme celui de consommer un gramme de viande non-Cachère (Yoma 72).

En conclusion : il vaudra mieux éviter si possible, mais cela est autorisé.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur