Logo Torah-Box

Si "Zévouloun" mérite le monde futur, pourquoi aspirer à être "Issakhar" ?

Rédigé le Dimanche 16 Janvier 2022
La question de Anonyme

Kvod Harav,

Vous connaissez certainement les contrats Issakhar et Zévouloun. C’est une vraie solution pour ceux qui ne sont pas en mesure d’étudier la Torah, et, grâce à cela, ils peuvent mériter une belle place dans le monde futur.

Mais je ne comprends pas. Si Issakhar et Zévouloun ont tous les deux une part dans le monde futur, pourquoi devrions-nous aspirer à être un Issakhar qui étudie ?

Ce contrat ne conforterait-il pas les Zévouloun à ne pas étudier ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38977 réponses

Bonjour,

Cette question a été posée à Rav Aharon Kotler [5652-5722], un géant de la Torah.

Sa réponse ingénieuse laissa son interlocuteur bouche bée :

« Penses-tu que l’étude de la Torah apporte uniquement du bien dans le monde futur ? Non, mon fils, la Torah permet tout d’abord de mériter une belle vie dans ce monde. Sans Torah, la vie n’est pas chargée de sens. Sans Torah, la vie est étroite, limitée et appauvrie. Sans Torah, la vie est misérable et monotone. Sans Torah, la vie n’est pas une vie. Chaque homme d’affaire peut en témoigner ! »

Le contrat est une excellente chose et permet l’accès au monde futur, certes, mais il reste une « roue de secours » ; il faut toujours aspirer à étudier le plus possible car dans ce monde, une vie imprégnée de Torah est la plus grande source de plaisir ! Téhilim 19, versets 8-11, Téhilim 34, verset 9, Chir Hachirim 4, verset 11, Or Ha’haïm Hakadoch sur Dévarim 26, verset 8, Pirké Avot, chapitre 6, Michna 4.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Limoud au féminin (Tome 5, Devarim)

Limoud au féminin (Tome 5, Devarim)

T.5 Dévarim. Unique en son genre, pour chaque jour de l'année, une étude adaptée au public féminin !

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN