Souffrant d'endométriose, diminuer les jours de Nidda ?

Rédigé le Jeudi 14 Octobre 2021
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

On m’a diagnostiqué une endométriose il y a quelques semaines.

Comme vous l’avez peut-être déjà entendu, cette maladie est fréquemment associée à un risque d’infertilité. Cette éventualité est source de très grande souffrance et j’aimerais mettre toutes les chances de notre côté, à mon mari et moi, pour avoir des enfants en bonne santé.

Ma question est la suivante : est-il permis de réduire la période de Nidda avant le Mikvé d’un ou deux jours afin de maximiser nos chances de concevoir ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28263 réponses

Bonjour,

L'endométriose ne rend pas la femme Nidda dans tous les cas.

Il faut transmettre au Rav le compte-rendu précis de l'analyse du médecin-gynécologue où sera mentionné l'emplacement des tissus problématiques et en fonction des résultats, le Rav sera en mesure de se prononcer.

Lorsqu'il y a un sérieux problème et si la période d'ovulation s'achève avant la date du Mikvé, il y a une solution.

Je vous invite à me contacter par le biais du service téléphonique - Question au Rav - de Torah-Box, tous les jours, de 09h30 [heure française] à 00h30.

Depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15. Tapez sur la touche 2 pour le service Question au Rav.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN