Souffrant d'hyperthyroïdie, manger des fruits de mer ?

Rédigé le Lundi 18 Janvier 2021
La question de Pascale S.

Chalom Rav,

Dernièrement, suite à une prise de sang, il a été révélé que j'ai une hyperthyroïdie, à confirmer par une autre prise de sang avant de donner un traitement.

Le médecin m'a demandé si je mangeais des fruits de mer pour l'iode, ce à quoi j'ai répondu par la négative.

Je n'ai pas envie de prendre un traitement chimique.

Puis-je quand même, pour des raisons de santé, manger des fruits de mer ou des crustacés ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
24514 réponses

Bonjour,

Bien que vous rencontriez un sérieux problème de santé, il est strictement interdit de consommer des fruits de mer. Il s'agit, non seulement, d'une grave interdiction, mais cela peut aggraver votre situation.

L'iode se trouve également dans les poissons Cachères, dans le lait et les autres produits laitiers Cachères, ainsi que dans le sel enrichi. N'oubliez pas qu'il existe de l'iode en comprimé et de l'iode liquide. Vous n'avez pas envie d'absorber des produits chimiques, certes, mais ne soyez pas plus royaliste que le roi ! Sachez que ce n'est pas l'iode qui guérit, c'est la parole d'Hachem !

Les substances médicamenteuses ne sont que des "envoyées du ciel", habillées dans tel ou tel produit, sous différentes formes.

Par le mérite du respect de cette Mitsva, vous mériterez une prompte guérison. Parole d'honneur !

Ces restrictions sont pour votre bien et l’apport en iode recommandé ne sera, en aucun cas, affecté si vous les appliquez. Tout ce que vous consommerez de Cachère vous apportera un apport nutritionnel identique au plus "riche" des repas - si ce n'est plus.

Preuves à l’appui :

Voir Daniel, chapitre 1, versets 3-16 à propos de Daniel, ‘Hanania, Michael et ‘Azaria ainsi que Talmud Méguila 13a à propos de la reine Esther - Ils refusèrent, tous, de consommer des aliments interdits et consommèrent des graines, alors qu'ils se trouvaient dans un entourage hostile au respect des Mitsvot.

Leur mine et leur santé étaient bien meilleures que celles de ceux qui consommaient des plats royaux, préparés à base d’ingrédients interdits à la consommation !

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN