Suivre mon Minhag ou la Halakha ?

Rédigé le Mercredi 6 Septembre 2017
La question de Dan B.

Chalom,

Nous savons que nous devons suivre le chemin de nos pères ainsi que leurs traditions, mais, d'un autre côté nous devons respecter scrupulement le Choul'han Aroukh.

Que faire quand nos origines demandent de faire quelque chose de différent que le Choul'han Aroukh ?

Par exemple, le Minhag (coutume) marocain est de ne pas mettre le Talith sur la tête lors de la Téfila, car cela est réservé aux Tsadikim et aux Talmidé 'Hakhamim, et, dans le Choul'han Aroukh, il est écrit que, lors de la prière, il est bon de couvrir sa tête avec le Talith, et en particulier les Téfilines de la tête !

Que faire dans cette impasse ?

Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
25615 réponses

Bonjour,

1. Suivre et respecter un Minhag est une Halakha.

2. C’est une Halakha, certes, mais à condition que cela ne contredise pas une Halakha explicite ou qu’il ne constitue pas une transgression grave. Il y a de nombreux détails à ce sujet.

3. C’est pourquoi, dans certains cas, nos maîtres pensent qu’il faut faire disparaître un certain Minhag car il s’agit, indubitablement, d’une erreur qui s’est installée au sein d’une communauté.

4. En ce qui concerne votre question : vous n’avez rien à craindre, car il n’est mentionné nulle part une obligation de recouvrir la tête avec le Talith.

Voir Halakha Broura, volume 1, page 147.

Dans le Choul'han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 8, fin de la Halakha 2, il est mentionné que cela est Nakhone - correcte, bien - de recouvrir la tête au moment de la Brakha.

Le Michna Broura, passage 4 ajoute que cela est bien, également, durant la Téfila.

5. Le Minhag que vous mentionnez dans votre question est rapporté par le Michna Broura, chapitre 8, fin du passage 4, ainsi que dans Nétivot Hama’arav [édition 5766], page 10, Kaf Ha’haïm, chapitre 8, passage 12, Maguène Avot, volume 1 [édition 5774], page 57, 'Atérèt Avot [édition 5775], volume 1, page 35.

Donc, si vous suivez votre Minhag, vous ne transgressez absolument pas la Halakha en question puisqu’elle s’adresse uniquement à ceux qui doivent porter un Talith.

6. N’oublions surtout pas qu’une grande partie des Ashkénazim ne portent pas de Talith avant leur mariage. Il n’est pas possible d’affirmer que s’ils ne se couvrent pas la tête avec le Talith, ils transgressent une Halakha.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN