Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:56 : Mise des Téfilines
07:57 : Lever du soleil
13:39 : Heure de milieu du jour
19:19 : Coucher du soleil
20:03 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Sur quoi s'excuser envers son prochain avant Kippour ?

Rédigé le Lundi 28 Décembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Sur quoi faut-il demander pardon à son prochain avant Kippour (quel type de formulation) ?

Je vous remercie par avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32262 réponses

Bonjour,

1. Toute faute que l'on aurait commise envers son prochain n'est pardonnée par Hachem que si l'on a obtenu le pardon de celui envers qui nous avons fauté. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 606, Halakha 1.

2. Il peut s'agir de toute faute ayant causé à son prochain un préjudice - financier ou moral -, une vexation, une honte ou toute gêne aussi petite soit-elle. Lorsque l'on demande pardon, il n'est pas nécessaire de détailler la faute afin d'éviter que son prochain n'ait honte ou ne se vexe [mais si ce n'est pas le cas, il est possible de lui dévoiler de quoi il s'agissait].

Voir Michna Broura, chapitre 606, passage 3, Halikhot Chlomo - 'Asséret Yemé Techouva, page 45, note 24, 'Hout Chani - Yom Hakipourim, page 106, note 10, 'Hafets 'Haïm, Hilkhot Lachone Hara', Klal 4, Halakha 12 et Hilkhot Rekhilout, Klal 4, Halakha 3, Az Nidbérou, volume 7, réponses 65-66, 'Hafets 'Haïm, édition Dirchou, pages 301-303.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN