Aujourd'hui à Paris
06:22 : Mise des Téfilines
07:26 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:23 : Coucher du soleil
21:09 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Téfilat Hadérèkh & embouteillage

Rédigé le Jeudi 24 Août 2017
La question de Aharon Chalom P.

Bonjour Rav,

Doit-on dire la Téfilat Hadérèkh si l'on se rend en voiture de Jérusalem à Bné Brak ou inversement, et si oui, à quel point du voyage ?

Je parle d'un aller simple et pour un Séfarade.

J'ai en effet du mal à déterminer s'il s'agit d'un trajet égal ou supérieur à 72 minutes, car je l'effectue généralement à des heures où, du fait des encombrements de la route, il dure bien au-delà de cela. Or, je ne pense pas que la Halakha tienne compte des embouteillages.

Merci d'avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4657 réponses

Chalom Ouvrakha,

Selon la coutume Séfarade, si le trajet dure plus de 72 minutes, même si cela est dû aux embouteillages, on pourra faire Téfilat Hadérèkh avec Brakha, sauf si la distance entre les automobilistes est trop petite pour être dangereuse, ce qui exempte de Téfilat Hadérèkh avec Chem Oumalkhout.

Si vous prenez une autoroute (ou toute route qui relie une ville à l'autre), selon la coutume Séfarade, il faudra dire Téfilat Hadérèkh si le trajet effectué prend plus de 72 minutes (voir Or Letsion tome 2-7-27, Choul'han Aroukh 219-7, et Yabi'a Omer Even Haézer 5-12).

Au passage, je rappelle que, selon certains, on ne dit pas de Téfilat Hadérèkh dans les rues où il y a des surveillances policières ou militaires etc. (Min'hat Chlomo 2-2-3-60).

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur