Tou Béav, pourquoi un jour si "joyeux" ?

Rédigé le Lundi 3 Août 2015
La question de Gabriel Aron-Dor S.

Chalom Kvod HaRav,

Que s'est-il passé de si joyeux le jour du 15 Av ?

Merci.

La réponse de Rav Ron CHAYA
Rav Ron CHAYA
264 réponses

Chalom,

Il y a plusieurs raisons évoquées par ‘Hazal à ce grand jour :

Les voici :

- Ce jour-là, lors de la 40ème année de pérégrination du peuple d'Israël dans le désert, les survivants de la génération sortie d'Égypte ont cessé de mourir. 

- C'est aussi le jour où la garde qu'avait placée Yerovam ben Navat, pour empêcher les juifs de monter à Jérusalem lors des fêtes de pèlerinage, a été abolie. 

- C'est aussi le jour où les morts de Bétar ont pu être enterrés. 

- C'est aussi le jour où l'on arrêta de couper du bois pour l'autel du temple car après cette date, le bois n'avait plus le temps de bien sécher au soleil. 

- Et enfin, dès ce jour, les nuits commencent à être sensiblement plus longues et comme l'écrit le Choul'han Aroukh Yoré Déa ch.246 alinéa 23, l'essentiel de l'étude de Torah se fait la nuit et il y a une obligation d'étudier davantage la nuit dès cette date.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Ron CHAYA