Logo Torah-Box

Tranche de citron dans un coca, permis ?

Rédigé le Mercredi 21 Août 2019
La question de Haim O.

Bonjour à vous,

Lorsque nous commandons un coca dans un bar non-juif, il arrive souvent que le serveur introduise dans la boisson une tranche de citron.

Étant donné que le citron est considéré comme "Davar 'Harif" ("piquant") selon la Halakha et qu'il a été coupé avec un couteau Taref ayant servi à la préparation d'aliments non-Cachères, peut-on consommer cette boisson a posteriori ou doit-on la jeter ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38327 réponses

Bonjour,

Pour les Séfarades et les Ashkénazes : il ne faut pas boire la boisson. Non seulement, à cause des particules interdites provenant du couteau et absorbées dans la peau du citron, mais également à cause de l’infestation de la peau - où il y a des cochenilles.

La peau des agrumes [oranges, pamplemousses, citrons, Etrog, pomelos, mandarines] ne doit être utilisée qu’après avoir été frottée avec une paille de fer et du savon.

Voir Bedikat Hamazone Kahalakha, volume 2, pages 86-94, Torat Hadérekh [Rav Mordékhaï Gross], page 72, Kovets Choufré Déya'acov, page 356, Halakha 1, Pit’hé Techouvot, page 213, ‘Ezer Lachoul’han - Bassar Vé’halav [Rav Avraham Dikman], page 189, Halakha 22.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN