Aujourd'hui à Paris
07:07 : Mise des Téfilines
08:15 : Lever du soleil
12:38 : Heure de milieu du jour
17:00 : Coucher du soleil
17:50 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 27 Novembre 2020 à 16:40
Sortie du Chabbath à 17:51
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Tremper une bouilloire électrique "Electra" ?

Rédigé le Mardi 20 Octobre 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

J’ai acheté une bouilloire électrique marque Electra en Israël.

Faut-il la tremper au Mikvé, et si oui, entièrement ou en évitant la partie électrique ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5571 réponses

Chalom Ouvrakha,

Si la bouilloire provient d'une usine qui appartient totalement à un juif, puisque les travailleurs [même non-juifs] travaillent à l'heure et pas à la tâche, cette bouilloire n'a pas besoin d'être trempée au Mikvé [Darké Techouva 120,81].

Néanmoins, tant que nous n'en avons pas la certitude, nous devons tremper cette bouilloire sans Brakha, car, parfois, pour pouvoir travailler Chabbath, le directeur de l'usine vend sont usine à un non-juif [Darké Techouva], ou, peut-être aussi, que le directeur est associé avec un non-juif [Rama 120-11], et, dans le doute, vous devez la tremper sans Brakha [Darké Techouva susmentionné, et 'Hazon Ich Yoré Dé'a 37-15 qui écrit deux raisons à cela, voir aussi Sé'if Katan 25, voir Yabi'a Omer tome 2 Yoré Dé'a Siman 9-3].

Si vous avez acheté votre bouilloire d'un non-juif, même si elle a été confectionné par un juif, elle devra être trempée [Tossefot 'Avoda Zara 75b, Roch Siman 35, Choul'han 'Aroukh 120-11 et autres].

En Israël, vous avez certaines marques qui confectionnent les ustensiles électriques avec toutes les conditions pour esquiver l'obligation de les tremper et qui obtiennent un tampon de certification [Hékhchèr].

Pour votre deuxième question, en principe, il faudra tremper l'ustensile entièrement dans le Mikvé, la prise inclue [voir Iguérot Moché Yoré Dé'a tome 1-57, 'Helkat Ya'acov tome 2-61, Min'hat Its'hak 2-72 et autres].

Certains trempent ces ustensiles et les laissent sécher au moins 24 heures ou sept jours, et, en principe, ils fonctionnent à nouveau [c'est comme les portables qui tombent dans l'eau].

Vu la difficulté de plus en plus grande de réaliser un tel trempage, surtout lorsqu'il y a des parties électroniques qui ne fonctionneront plus après ce trempage, on pourra demander à un juif de démonter l'appareil à un tel point qu'il ne soit plus apte à fonctionner, et de le remonter par la suite, d'une manière à considérer qu'il a été confectionné par un juif et être ainsi dispensé de le tremper.

Cette opération doit être réalisée d'une manière assez professionnelle, et il ne s'agit pas de dévisser et de revisser une simple visse par exemple.

Conclusion : puisque cette bouilloire n'a pas de Hékhchèr, elle devra être trempée entièrement dans un Mikvé, sans Brakha.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA