Logo Torah-Box

Un Avrekh étudie-t-il par intérêt ?

Rédigé le Lundi 21 Mars 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Est-ce qu’un Collelman étudie par intérêt, dans le sens où si on lui enlève sa paie, il va quitter le Collel pour pouvoir subvenir aux besoins de la famille ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

La grande majorité de ceux qui étudient au Collel ne pensent pas essentiellement à leur rémunération mensuelle. Ils feront tous les efforts pour rester accrochés aux bancs du Beth Hamidrach même si on venait à les priver de leur "salaire".

Dans bien des cas, celui qui étudie au Collel se voit dans l'obligation de quitter le Beth Hamidrach [mais pas l'étude] car, comme dit le proverbe, l'homme se nourrit d'abord de pain et il ne faut pas oublier le salaire sous le prétexte qu'on fournit l'idéal.

Explications :

Le but pour lequel nous devons tous étudier la Torah est tout d’abord l’étude en soi. Bien entendu, cela doit être accompagné de l’accomplissement des Mitsvot et du perfectionnement de la personnalité et des Middot.

Nos Sages disent : « Takhlit ‘Hokhma, Téchouva Ouma'assim Tovim ». Talmud Brakhot 17a. Voir commentaire de Rachi sur ce passage.

Hachem dit aux Bné Israël : "Mes enfants, J'ai créé le Yétser Hara' - l'inclination au mal, mais J'ai créé la Torah pour la modérer. Si vous étudiez la Torah, vous n'y succomberez pas, mais si vous n'étudiez pas la Torah, l'inclination au mal vous dominera. Et ce n'est pas tout : le Yétser Hara' emploiera toute son habileté pour vous nuire. Mais si vous voulez, vous pouvez le vaincre."

Dans la Yéchiva de Rabbi Yichmaël, on enseignait : "Mon fils, si tu rencontres ce misérable [le Yétser Hara'], entraîne-le à la maison d'étude. S'il est de pierre, il sera pulvérisé ; s'il est de fer, il se brisera." Talmud Kidouchine 30b.

Dans le Talmud Kidouchine 81b, les 'Hakhamim, nous recommandent de prier sans cesse, pour être épargnés des mauvaises tentations et des pièges tendus par le Yétser Hara'. C'est pourquoi, nous agissons de la sorte, tous les jours, à plusieurs endroits de nos prières.

Lorsque nous étudions les textes de notre sainte Torah avec l'intention d'en appliquer le contenu, nous bénéficions d'une double protection : 1. Cela immunise contre les mauvaises tentations étant donné qu'il s'agit d'une immense Mitsva, 2. Les connaissances acquises sont elles-mêmes, une arme contre les tentations. Il s'agit là d'un phénomène naturel. Plus la connaissance est claire, plus elle mène vers sa mise en pratique.

Pour d'autres détails [indispensables] à ce sujet, cliquez sur les liens suivants :

https://www.torah-box.com/question/hokhmat-goyim-et-torat-goyim-c-est-quoi_35519.html

https://www.torah-box.com/question/etudier-la-torah-pour-acquerir-ses-qualites-etude-lichma_11712.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rabbi Yichmaël .
Deuil (cycle d'une vie juive)

Deuil (cycle d'une vie juive)

Un guide clair et profond sur le deuil juif. Toutes les lois et significations des coutumes du deuil. Histoires et discours de Moussar pour réconforter l'endeuillé dans cette période douloureuse.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN