Un Mé'halel Chabbath peut-il lire au Séfer Torah ?

Rédigé le Lundi 11 Octobre 2021
La question de Anonyme

Bonsoir Rav,

Est-ce qu'on doit laisser un fidèle qui monte au Séfer Torah un jour de Yom Tov ou Chabbath lire la Torah, si on pense ou si on est certain qu'il n'est pas Chomèr Chabbath ?

Si oui, est-ce qu'il acquitte l'assemblée ?

Si non, est-ce qu'on doit impérativement lui interdire de lire, quitte à lui faire honte devant l'assemblée ?

Merci d'avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28321 réponses

Bonjour,

1. Si aucun fidèle n'est en mesure de lire la Paracha, le fidèle en question peut la lire. Bina Vada'at, page 51, Halakha 19.

2. Il est strictement interdit de faire honte au fidèle en question.

3. Dans certains cas, il est permis de faire monter au Séfer Torah un homme qui transgresse Chabbath. Bina Vada'at, pages 48-51. Pour des détails à ce sujet, je vous invite à me contacter par le biais du service téléphonique - Question au Rav - de Torah-Box, tous les jours, de 09h30 [heure française] à 00h30. Depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15. Tapez sur la touche 2 pour le service Question au Rav.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Bina Vada'at.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN