Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:16 : Mise des Téfilines
08:25 : Lever du soleil
12:40 : Heure de milieu du jour
16:55 : Coucher du soleil
17:46 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 9 Décembre 2022 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48
Afficher le calendrier

Un seul Prozboul par couple ?

Rédigé le Lundi 19 Septembre 2022
La question de David B.

Chalom Rav,

Pour le Prozboul d'un couple marié, est-ce que l'homme et la femme doivent faire chacun un Prozboul à leur nom ?

Est-ce que la Halakha change selon que le couple possède un compte joint ou des comptes séparés à la banque ?

Merci et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
33006 réponses

Bonjour,

1. Bien que l'annulation des dettes est une Mitsva positive dont l'accomplissement dépend d'un temps bien précis, les femmes sont soumises à l'obligation de l'accomplir étant donné qu'elle est également touchée par une Mitsva négative.

2. Dans un couple, le Prozboul du mari est suffisant pour la femme également.

3. Il y a certains cas de figure où la femme doit signer un Prozboul. Exemple : lorsque la femme détient un compte [séparé] à son nom, etc. Dans une telle éventualité, elle doit mandater son mari pour signer un Prozboul en son nom. Dérekh Emouna, Hilkhot Chemita Veyovel, chapitre 9, passage 111, Chemitat Ksafim Kéhilkhata, page 110, note 11.

4. Pratiquement : il est toujours bien que la femme mandate son mari pour qu'il signe également un Prozboul en son nom.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN