Aujourd'hui à Paris
06:42 : Mise des Téfilines
07:43 : Lever du soleil
13:04 : Heure de milieu du jour
18:25 : Coucher du soleil
19:10 : Tombée de la nuit

Paracha Terouma
Vendredi 28 Février 2020 à 18:13
Sortie du Chabbath à 19:21


Hiloulot du jour
Rav Nathan Tsvi Finkel (Saba De Slabodka)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Une semaine après mon Mikvé, j'ai eu une tache

Rédigé le Lundi 27 Mars 2017
La question de Sarah T.

Cher Rav,

Je suis allée au Mikvé jeudi 16 Mars, et, une semaine après, c'est-à-dire vendredi 24 mars dans l'après-midi, j'ai eu une tache.

J'ai alors fait une vérification avant la tombée de la nuit et c'était propre.

À ce jour, toutes mes vérification sont propre depuis.

Cela me rend-il Nidda ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18471 réponses

Bonjour,

Ci-dessous, les détails essentiels à retenir :

1. Si la tache a été aperçue sur un sous-vêtement de couleur :

Quelle que soit sa taille, vous n’êtes pas Nidda.

2. Si la tache a été aperçue sur un sous-vêtement blanc :

Si l'étendue de la tache [une fois concentrée] est inférieure à celle d'une pièce ronde de 19-20 millimètres de diamètre, vous n’êtes pas Nidda. Si vous avez eu une sensation d'écoulement, il faut, de nouveau, contacter un Rav au téléphone.

Si la taille de [toute] la tache est supérieure à la taille d’un rond ayant un rayon de 19-20 millimètres, vous êtes Nidda [même si vous n’avez eu aucune sensation d’écoulement].

3. Si la tache a été trouvée sur une serviette hygiénique :

Si l'étendue de la tache [une fois concentrée] est inférieure à celle d'une pièce ronde de 19-20 millimètres de diamètre, vous n’êtes pas Nidda. Si vous avez eu une sensation d'écoulement, il faut, de nouveau, contacter un Rav au téléphone.

Si l'étendue de la tache [une fois concentrée] est supérieure à celle d'une pièce de 19-20 millimètres de diamètre, vous n’êtes pas Nidda puisqu'il s'agit d'une serviette en papier, coton, nylon ou certains polymères super-absorbants [produits chimiques]. D'après certains décisionnaires, il faut adopter une attitude rigoureuse. Voir Taharat Habayit Hakatsar, chapitre 8, Halakha 17-18, Afiké Mayim - Nidda, chapitre 5, Halakha 7-8, Avné Choham, page 315, Otsrot Hatahara, chapitre 2, Halakha 38-43.

Si vous n'avez pas un Rav attitré [à qui vous posez toutes vos questions], il est possible d'adopter une attitude permissive.

Si vous avez eu une sensation d'écoulement, il faut, de nouveau, contacter un Rav au téléphone.

N.B.

Il ne faut jamais faire une vérification lorsque l'on trouve une tache, car, dans la plupart des cas, cela n'est absolument pas nécessaire du point de vue de la Halakha.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur