Logo Torah-Box

Utiliser de la farine de blé à Pessa'h

Rédigé le Vendredi 22 Avril 2016
La question de Sabrina B.

Bonjour,

Sachant que, pendant Pessa'h, on peut consommer de la farine de blé tant qu'elle n'a pas fermenté, puis-je donc manger des pâtes ? Puis-je faire des gâteaux avec de la farine de blé tant que la préparation ne fermente pas ?

Merci par avance.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7942 réponses

Chalom Ouvrakha,

Dans la théorie, vous avez raison, mais dans la pratique, il y a tellement de conditions à respecter pour ne pas que la pâte fermente que l'on doit considérer les pâtes au moins comme "Safek ‘Hamets" [‘Hamets éventuel]. En effet, il suffit que l'eau soit un peu chaude ou que les frottements des machines créent de la chaleur, pour que nous ayons une pâte cataloguée comme ‘Hamets, même si on ne remarque pas de fermentation à l'œil nu.

De même pour la préparation d'un gâteau par exemple : même si vous arrivez à le faire en 18 minutes maximum, cela est encore problématique car tous les ingrédients [mis à part les jus de fruits purs à 100%] sont susceptibles d'accélérer le processus de fermentation en moins de 18 minutes, et ce, même si nous ne constatons aucune fermentation.

Rappelons que l’interdit de consommation de ‘Hamets pendent Pessa’h fait partie des rares interdits qui sont passibles de Karet [retranchement], ce qui lui donne une caractéristique plus grave.

Conclusion : il est strictement interdit d'utiliser de la farine de blé pendant Pessah, car les risques de transgression sont très nombreux.

Pessa’h Cachère Vésaméa’h.

Le Journal d'Emma

Le Journal d'Emma

Un guide sous forme de journal intime qui aborde les principes clés du mariage pour atteindre le bonheur et l'amour véritable !

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA