Logo Torah-Box

Utiliser un mot tirant sa source des chapelles

Rédigé le Dimanche 28 Août 2022
La question de Menahem H.

Bonjour,

Est-ce qu'il existe des sources qui interdisent / déconseillent d'utiliser un mot dans le quotidien qui tire sa source dans ce qui se faisait dans les chapelles, par exemple le mot a capella, mais qui est utilisé de nos jours pour différentes musique ou si c'est mieux de ne pas l'écrire tel quel ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38977 réponses

Bonjour,

Aujourd'hui, a cappella se dit d'une œuvre chorale exécutée sans accompagnement.

Il est vrai que cela fait allusion au style des œuvres musicales religieuses exécutées dans les chapelles [n'admettant pas les instruments] mais il n'existe aucune interdiction à ce sujet car on ne prononce pas le nom d'une divinité mais de choses liées à un culte. Biour Hagra, passage 3 sur Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 147, Halakha 2, Elé Hamitsvot, volume 3, page 66, note 9.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Melékhet Chlomo - Lois et recommandations pratiques sur la cérémonie du mariage

Melékhet Chlomo - Lois et recommandations pratiques sur la cérémonie du mariage

Condensé de lois et recommandations pratiques sur la cérémonie du mariage.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN