Aujourd'hui à Paris
06:45 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:35 : Coucher du soleil
20:19 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 2 Octobre 2020 à 19:08
Sortie du Chabbath à 20:12

Hiloulot du jour
Rabbi Akiva
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky
Ensemble Construisons le 1er centre d'étude et formation du Rav Kanievsky

Valeur de la Tsédaka d'un Goy

Rédigé le Lundi 28 Mars 2016
La question de Konstantin S.

Chalom Rav,

Si un goy donne la Tsédaka à la synagogue de son quartier, quelle valeur aura-t-elle aux yeux d'Hachem ?

Je suis Goy, si je donne la Tsédaka, puis-je demander au Rav à qui je la donne de prier pour mon père qui lui est juif ?

Merci Rav.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
5320 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il existe deux sortes de Goy : celui qui est idolâtre (même croire qu'Hachem s'est incarné dans un être s'appelle de l'idolâtrie) et celui qui accepte les sept lois Noa'hides.

De celui qui est idolâtre, nous n'avons pas le droit de recevoir de Tsédaka publiquement (Rambam Matanot 'Aniyim 8, 9). Par contre, si ce Goy accepte les 7 lois Noa'hides, on pourra accepter sa Tsédaka (Rambam Mélakhim 10, 10). Cette interdiction inclue aussi un juif isolé, même s'il ne s'agit pas d'une communauté (Michné Halakhot 16, 71).

Certains Rabbanim considèrent que, de nos jours, tous les Goyim ne sont plus idolâtres et permettent dans tous les cas de recevoir leur Tsédaka (voir Tsits Eliézer 15, 33). C'est certainement sur cet avis que beaucoup s'appuient.

Néanmoins, vous devez éviter de conditionner votre Tsédaka (ou vos prières) et la faire de manière inconditionnelle (Baba Batra 10).

Kol Touv.

Mékorot / Sources : Rambam, Michné Halakhot, Tsits Eliézer.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA