Logo Torah-Box

Vendre des chaussures portées

Rédigé le Dimanche 23 Octobre 2022
La question de Anonyme

Bonjour,

Peut-on vendre ou donner des chaussures qu'on a porté ?

J’ai entendu qu’il fallait plutôt les jeter, car il ne faut pas que quelqu’un d’autre marche sur notre Mazal.

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38810 réponses

Bonjour,

Ce que vous avez entendu ne tire pas son origine dans des références issues de notre croyance. Cela provient de certaines sociétés dans lesquelles on attribue aux chaussures divers pouvoirs et certaines valeurs symboliques.

La seule restriction connue concerne les chaussures que le défunt portait au moment du décès. Séfer 'Hassidim, passage 454, Kaf Ha’haïm - Yoré Déa, chapitre 116, passage 141, Yabi'a Omer, volume 3, Yoré Déa, réponse 5, 'Assé Lékha Rav, volume 1, questions 48-49 [dans cette référence, il est mentionné explicitement que les habits du défunt ne sont pas interdits]. Techouvot Véhanhagot, volume 1, question 703, Chmirat Hagouf Véhanéfech, volume 1, chapitre 71, Halakha 1-3 et note 2 [à la fin de la note 2, il est mentionné explicitement que les habits et les bijoux du défunt ne sont pas interdits].

En ce qui concerne les chaussures, il y a plusieurs avis : certains interdisent uniquement celles que le défunt portait au moment du décès. D’autres interdisent toutes ses chaussures et ont un doute quant à ses chaussures qui ne se trouvaient pas dans la maison au moment de sa mort. Techouvot Véhanhagot, volume 1, question 703, Chmirat Hagouf Véhanéfech, volume 1, chapitre 71, Halakha 1-3.

Selon Rav Moché Feïnsteïn, si l’on sait que le défunt n’avait pas une maladie contagieuse, ses chaussures sont permises. Iguérot Moché - Yoré Déa, volume 3, question 133.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 1)

Choul'han 'Aroukh du Rav 'Ovadia Yossef (tome 1)

Les décisions halakhiques du Rav Ovadia Yossef dans un style clair et concis. Tome 1.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN