Aujourd'hui à Paris
06:31 : Mise des Téfilines
07:34 : Lever du soleil
13:44 : Heure de milieu du jour
19:53 : Coucher du soleil
20:38 : Tombée de la nuit

Paracha Ki-Tavo
Vendredi 20 Septembre 2019 à 19:35
Sortie du Chabbath à 20:39

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Vérification des champignons frais

Rédigé le Jeudi 11 Mai 2017
La question de Joelle Saada C.

Bonjour,

Concernant les champignons blancs frais en Israël, doit-on faire une Bedika (vérification), à savoir ôter les lamelles noires ou autre ?

Merci d'avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4386 réponses

Chalom Ouvrakha,

Les champignons sauvages doivent être vérifiés en profondeur.

Même les champignons frais, que l'on se procure en grande surface et qui sont en général cultivés dans de bonnes conditions, sont eux aussi parfois contaminés et il est bien de les vérifier.

C'est pour cela que l'on choisira des champignons frais qui sont durs et qui ont "bonne mine".

Tout d'abord, on les rincera pour enlever toutes les impuretés naturelles qui sont posées dessus.

On séparera la tige de la tête, et on vérifiera sous la calotte du champignon, ainsi que la surface plate de la tige qui vient d'être séparée.

Entre autres, on vérifiera qu'il n'y a pas de trous (anormaux) qui témoignent d'une "présence indésirable".

Idem pour le contour extérieur de la tige. Il faut bien regarder, car parfois les vers peuvent avoir une grandeur d'un tiers de millimètre seulement, et ils sont blancs ou marrons.

Ensuite, on coupe la calotte et la tige du champignon en trois ou quatre morceaux, et on vérifie soigneusement qu'il n'y a pas de trous etc.

Si on trouve des trous, on doit vérifier soigneusement tout le reste, et si on trouve des vers, il faudra jeter toute la boîte, car on doit supposer que tout le reste est lui aussi contaminé.

Si la qualité de notre achat est bonne, on pourra se suffire de ne vérifier que quelques champignons.

Il en de même pour la vérification des champignons en boîte, mais on pourra se suffire de vérifier uniquement quelques champignons.

Il y a aussi une autre façon plus facile a faire, qui consiste à verser le jus des champignons sur un tissu (noir ou rouge si possible) et de vérifier la propreté de ce tissu, et on pourra se servir d'une loupe pour voir s'il n'y a pas de vers.

Kol Touv.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur