Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:36 : Mise des Téfilines
05:59 : Lever du soleil
13:47 : Heure de milieu du jour
21:37 : Coucher du soleil
22:34 : Tombée de la nuit

Paracha Bé'houkotaï
Vendredi 27 Mai 2022 à 21:22
Sortie du Chabbath à 22:44
Afficher le calendrier

Verser de l'eau dans la bouteille de vin après Kiddouch

Rédigé le Jeudi 2 Août 2018
La question de Naphtali F.

Chalom,

Chez moi, on a le Minhag de verser un peu d'eau dans la bouteille de vin à chaque fois qu'on fait Kiddouch.

J'ai entendu que c'était en souvenir de la destruction du Temple.

Pourriez-vous m'apporter plus de détails à ce sujet ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6686 réponses

Chalom Ouvrakha,

A l'époque du Talmud, tous les vins étaient coupés avec un peu d'eau pour ne pas qu'ils soient trop forts (voir par exemple Michna Soucca chapitre 2-9), mais cette opération n'est pas obligatoire (voir Brakhot fin du 7ème chapitre).

De nos jours encore, certains ont gardé la coutume de couper le vin (bien que ce ne soit pas utile, car nos vins ne sont pas si forts), car il y a une raison kabbalistique rapportée dans les écrits du Ari zal.

On a aussi l'habitude de verser trois gouttes en trois fois (voir Ben Ich 'Haï Parachat Béréchit note 29). La raison de cet acte est que le vin symbolise la force (Guévoura) et l'eau, la bonté ('Hassadim) et lorsqu'arrive Chabbath, on veut, comme le dit l'expression, "mettre de l'eau dans son vin", c'est-à-dire que le monde de dureté et de force auquel on a du faire face tout au long de la semaine s'est arrêté et nous rentrons dès à présent dans un monde beaucoup plus "doux", de bonté entre nous, notre entourage et Hachem (voir Hon Achir sur Soucca 2-9).

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA