Aujourd'hui à Paris
04:22 : Mise des Téfilines
05:50 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:48 : Coucher du soleil
22:49 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Voir une photo de son Chiddoukh avant la rencontre

Rédigé le Lundi 9 Décembre 2019
La question de Audelia D.

Bonjour Rav,

Quand on propose un Chiddoukh à quelqu'un, souvent, l'un des deux côtés veut voir une photo presque avant d'avoir entendu le profil de la personne !

Personnellement, ça me choque un peu et quand c'est moi qui propose un Chiddoukh et que la personne me demande une photo de la fille ou du garçon, je la donne, mais je me dis c'est dommage.

Qu'en pensez-vous ? Doit-on envoyer ou non une photo avant un Chiddoukh ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
20519 réponses

Bonjour,

1. Nous vivons dans un monde où les valeurs ne sont plus ce qu'elles étaient, à l'époque.

2. Il s'est avéré, à plusieurs reprises, que le garçon proposé ne convenait absolument pas à la fille et ne répondait absolument pas à ses attentes [et vice versa]. Imaginez-vous sa déception et sa "douleur" lors de la première [et dernière] rencontre.

Pour éviter de telles déchirures, l'envoi d'une photo n'est pas une mauvaise idée.

3. Il va sans dire que la photo ne doit être envoyée que si l'on obtient l'accord de la fille ou du garçon.

4. On ne peut pas dénigrer la sensibilité de certaines filles et de certains garçons pour le côté physique de leur conjoint, puisque nos Sages, les 'Hakhamim, ne la condamnent pas.

Voir Talmud Ta'anit 26b, Talmud Yebamot 63b, Talmud Sanhédrin 100b,

5. Si la fille ne donne pas son accord pour l'envoi d'une photo, il y a 50% de chances que le garçon oppose un refus pour les rencontres.

6. Si la fille donne son accord pour l'envoi d'une photo, il y a 98% de chances que le garçon accepte de la rencontrer. Donc, pourquoi hésiter ?

7. Si la fille refuse de rencontrer le garçon [ou vice versa] sans avoir reçu une photo, cela signifie que, dans le Ciel, on lui a réservé un autre garçon.

8. Explications du paragraphe 7 :

Ceux ou celles qui s'occupent de Chiddoukhim font une immense Mitsva.

Ils sont les associés d'Hachem. Ils ont de la chance.

Mais attention !

Nos Sages, les 'Hakhamim, nous mettent en garde : ce n'est pas la Hichtadlout [effort personnel] qui produit les résultats, c'est la volonté d'Hachem.

Depuis la faute d'Adam, la Hichtadlout est devenue la loi et la condition de l'existence, mais nous devons garder à l'esprit que c'est, uniquement, la volonté du Tout-Puissant qui prendra le dessus.

Le verset dit : "Si Hachem ne bâtit pas une maison, c'est en vain que peinent ceux qui la construisent ; si Hachem ne garde pas une ville, c'est en vain que le soldat veille avec soin". Téhilim 127, verset 1.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN