c Question au Rav : Yaourt en dessert, faire Chéhakol ?

Yaourt en dessert, faire Chéhakol ?

Rédigé le Mercredi 23 Septembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Lorsqu'on a fait Motsi pour un repas (autre qu'un petit-déjeuner), et qu'on mange un yaourt au dessert, est-ce qu'on fait "Chéhakol" sur le yaourt ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6397 réponses

Chalom Ouvrakha,

Si la personne "boit" le yaourt, ce dernier est donc considéré comme une boisson qui vient compléter le repas [voir Michna beroura 174-39] et il ne faudra donc pas réciter de Brakha.

Par contre, puisque le yaourt se consomme avec une cuillère et qu'on le "mange", ce dernier devrait être considéré comme tous les desserts sur lesquels nous récitons la Brakha [voir Choul'han 'Aroukh Harav 177-2 et Ma'assé Rav 82], mais puisque nous ne le consommons pas pour digérer ou pour avoir un bon goût dans la bouche en fin de repas, mais nous voulons par cette consommation continuer de manger pour nous rassasier, nous ne réciterons pas de Brakha sur un yaourt en fin de repas, même si celui-ci est sucré [voir Choul'han 'Aroukh 177-1, Michna Beroura Sé'if Katan 4 et 5, Rachba Brakhot 41b, 'Aroukh Hachoul'han 177-2].

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA