Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:27 : Mise des Téfilines
06:39 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:11 : Coucher du soleil
22:02 : Tombée de la nuit

Paracha Vaet'hanane
Vendredi 12 Août 2022 à 20:53
Sortie du Chabbath à 22:03

Hiloulot du jour
Rav Amram Ben Diwan
Afficher le calendrier

Yi'houd d'une femme et son oncle

Rédigé le Mercredi 16 Juin 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

Une femme divorcée vivant seule peut-elle accueillir chez elle à manger et dormir son oncle maternel plus âgé qu'elle de 16 ans (elle a 61 ans et lui 77 ans) pour une période d'une à deux semaines ?

Je pense que non, mais je veux m'en assurer.

Merci beaucoup Rav.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31584 réponses

Bonjour,

Le Yi'houd d'une femme et d'un oncle est strictement interdit même si ce dernier est âgé de 120 ans et ce, quel que soit l'âge de la femme. Yafé Lalev, volume 4, réponse 25, Micheméret Hayi'houd, chapitre 17, Halakha 1-2.

Si vous souffrez d'une solitude profonde et pesante, pensez à inviter des jeunes filles ou bien contactez-nous pour que l'on puisse trouver une solution satisfaisante, conforme aux exigences de la Halakha.

Service téléphonique - Question au Rav - de Torah-Box, tous les jours, de 09h30 [heure française] à 00h30.

Depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15. Tapez sur la touche 2 pour le service Question au Rav.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse

Mékorot / Sources : Yafé Lalev, Michmérèt Hayi'houd.
Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN