En quoi le jour de Ticha Béav est-il, plus que n'importe quel autre jour de l'année, l'occasion de prouver notre attachement à Hachem ? Pourquoi est-il tellement important de réfléchir aux causes de nos souffrances, et de comprendre que chacune d'elles a un sens ? En quoi la faute de la haine gratuite est-elle si grave ? Que dit le Hafets Haïm à ce propos ?