En quoi la mitsva de Soukka est-elle si particulière ? Que dit le Zohar à son propos ? Peut-on se comporter "n'importe comment" dans la Soukka, ou faire un usage profane des décorations de celle-ci ? Pourquoi? La mitsva de Soukka est-elle facultative ? Que dit le Zohar concernant la personne qui a bien accompli cette mitsva ? En quoi la fête de Soukkoth est-elle un moment de joie ? Pourquoi la mitsva de soukka ne s'accomplit-elle pas à Pessa'h, alors que les Soukkoth rappellent les 'ananei kavod (nuées de gloire) qui ont protégé les Bénei Israël après la Sortie d'Egypte ? D'où apprenons-nous la mitsva de manger un kazayith de pain dans la soukka le premier soir de Soukkoth