La Guemara dit que même les gens "vides" du peuple juif sont pleins de mitsvot comme la grenade. Qu'est-ce que cela signifie ? Sont-ils vides ou pleins ? Et pourquoi les avoir comparés précisément à la grenade ?