On croit souvent que la tsniout ne correspond qu’à une certaine façon de s’habiller, et qu’elle ne concerne que les femmes et les jeune-filles. Dans ce cours, Rav Benchétrit explique que la pudeur est -en fait- une notion bien plus vaste. Il précise que, même si on aimerait parfois avoir l’essentiel et le superficiel, il faut -un moment donné- définir les priorités. Le choix entre le monde de l’intérieur et celui de l’extérieur aura une grande influence dans la vie de la personne qui l’effectuera. Il déterminera notamment la qualité de sa compréhension de la Torah et le genre de personnes qu’elle rencontrera.