Souccot est une fête parmi les plus joyeuses de notre calendrier. Et c’est aussi l’occasion de transmettre cette joie et cet amour de la Torah à nos enfants, petits et grands ! Comment ? Voici quelques idées ludiques et gourmandes à faire en famille, pour leur donner goût à cette semaine festive !

Côté cuisine 

'Halla en forme de Loulav et d’étrog : 

Quoi de plus sympa (et appétissant) que ces 'Hallot qui créeront un effet “waouh” sur votre table de fête ? Et pour le tressage, demandez à vos enfants de vous aider, ils n’en seront que plus fiers !

Préparez votre pâte à 'Halla habituelle, réservez une boule de pâte de côté et tressez 3 'Hallot (dont une plus longue que les autres, qui sera placée au centre), les 2 autres viendront sur les côtés, comme les branches du Loulav. 

Prenez la boule de pâte restante et coupez-là en 3-4 bandes, que vous viendrez placer à la base du Loulav, pour faire tenir les 'Hallot entre elles.

Pour l’étrog, vous pouvez, soit tresser une 'Halla à 6 branches, dont vous rabattrez ensuite les extrémités sous la 'Halla, pour lui donner une forme arrondie. 

Autre option plus rapide encore : réalisez une boule ovale et placez une minuscule boule en forme de pointe sur l’une de extrémités : vous obtiendrez une 'Halla en forme de citron ! 

Pour la cuisson, respectez le temps de cuisson de vos 'Hallot habituelles.

La Soucca comestible : 

Pas toujours facile de faire manger des légumes et de la salade à nos enfants. Mais avec un peu d’imagination et l’aide d’Hachem, tout est possible. Et si on leur demandait de réaliser une Soucca à manger ? 

Prenez une grande assiette plate, qui servira de base. Demandez à vos enfants de disposer 4 grosses rondelles de concombres, qui feront office de socles.

Piquez un cure-dent à la verticale au milieu des concombres (c’est à la maman de réaliser cette tâche).

Plantez des tiges de céleri sur les concombres.

De nouveau, plantez des cure-dents au sommet des tiges de céleri (cette fois-ci à l’horizontal).

Placez des tiges d’asperges sur le dessus, elles constitueront le toit de la Soucca

Pour recouvrir le toit de la Soucca, déposez des feuilles de salade (vérifiées !).

Et pour la déco, comme sur la photo, quelques grappes de raisins seront à placer à chaque coin de la Soucca.

Il ne reste plus qu’à préparer (pour les mamans) des petits pots de sauce vinaigrette, dans lesquels les enfants viendront tremper leur morceau de Soucca !

Bon appétit !

Des assiettes-Soucca :

Vous savez sûrement que les plus jeunes enfants sont très visuels et attirés par les couleurs vives. C’est ce qu’on va exploiter avec l’art food pour que l’heure du repas devienne un moment agréable. Vous pouvez utiliser la forme de la Soucca pour leur présenter légumes et viandes ou poissons, qu’ils pourront manger en s’amusant : 

La Soucca-Shnitzel 

Il suffit de disposer des bâtonnets de poulet panés (ou poissons panés) en vertical et de placer au-dessus quelques feuilles de salade en, en guise de toit.

La Soucca-Carottes

Quoi de plus simple que quelques bâtonnets de carottes, dont 2 coupés plus court pour créer la petite porte de la cabane, que les enfants pourront tremper avec plaisir dans la Té'hina ? Un jeu d’enfant !

Les Cupcakes-Etrog

Voici une idée qui plaira à tous les gourmands, à condition d’être un peu agile ! Sur des gâteaux en forme de cupcakes que vous pouvez réaliser en famille, lors d’un atelier gâteau, vous pourrez réaliser des décorations de Souccot.

Pour vous aider, achetez de la pâte à sucre (ou fondant) en magasin spécialisé (attention à la Cacheroute !) et vous n’aurez qu’à découper des formes de rectangle (pour les cabanes) et de feuilles (pour les feuilles). Et pour celles qui souhaitent obtenir de belles couleurs jaunes ou vertes, vous trouverez dans toutes les épiceries cachères, des petits flacons de colorants à mélanger au préalable à votre pâte à sucre. 

Côté déco 

La Torah nous a ordonné d'habiter dans la Soucca, de la même manière que nous habitons dans nos maisons. Or, notre intérieur, nous le décorons afin qu’il nous soit agréable d’y séjourner. Ainsi, devons-nous parer la Soucca, pour y créer une atmosphère saine et agréable (Rachba).

Celui qui multiplie les efforts pour décorer joliment sa Soucca, est digne de louanges (Chlah Hakadoch).

Des cadres-photos des enfants : 

Demandez à vos plus jeunes de créer des cadres photos (à l’aide d’une feuille format A4,  de bâtonnets de glace et de feutres) en forme de Soucca, et ils pourront y coller une photo d’eux, qu’ils accrocheront ensuite avec fierté dans la Soucca.

Des Loulav faits maison :

Pour faire comme papa, confectionnez à vos enfants leurs propres Loulav avec lesquels ils pourront jouer toute la fête. Les plus débrouillards pourront les fabriquer en tissu-feutre (qui nécessite des bases de couture), sinon il suffit de gonfler des ballons longs de couleur verte et de les parer de branches d’arbuste à la base (qu’on fera tenir par du scotch, plus résistant que de la colle).

La guirlande d’Etrogs :

Pour la réaliser, il vous faut : 

- Du feuillage de 10 à 12 cm, tels que (Il est possible d’utiliser deux ou bien plus de variétés de feuillages pour créer votre couronne). 

- Un sécateur

- Des longueurs de fil de fleuriste de 10 à 12 cm

- Une pince coupante

- Une structure de métal pour couronne (ici d’un diamètre de 20 cm)

- Du fil de fleuriste calibre 22

- Des minis citrons (10) ou petits Etrogs

1. Assemblez cinq ou six brins. Faites en sorte qu’ils soient à peu près de la même longueur et que leurs tiges soient alignées.

2. Enroulez une longueur de fil de fleuriste à la base des brins afin de former un petit bouquet. Serrez autant que possible et nouez les extrémités du fil.

3. Fabriquez de 10 à 20 bouquets en fonction de la taille de la couronne. Utilisez la même combinaison de feuillage pour chacun ou variez les végétaux. La fleuriste suggère d’assembler d’abord tous les bouquets avant de commencer à les fixer sur la structure. Il vous sera ainsi plus facile d’obtenir un look uniforme.

4. Placez le premier bouquet sur la structure. Serrez le plus étroitement possible afin de le maintenir en place. Ne coupez pas les fils. Enroulez plusieurs fois le fil de fleuriste autour du feuillage et de la structure puis coupez-le avec la pince coupante. Cachez les extrémités du fil dans le feuillage.

5. Piquez les citrons ou Etrogs dans la couronne (choisissez les petits pour ne pas qu’ils soient trop lourds).

Ajoutez une boucle ou un ruban ou accrochez tout simplement la couronne par sa structure.

'Hag Saméa'h à toutes !

 

Crédits Photos : Pinterest