À travers plusieurs exemples et des propos de Rabbi Nahman de Bresslev, ce cours explique que le fait d'avoir souffert (même énormément) ne doit pas nous gâcher la vie ; et il explique comment retrouver la joie de vivre même lorsqu'on pense l'avoir totalement perdue.