Un des versets que l'on lit dans la Méguilat Esther se retrouve également dans la Havdalah : " Layéoudim Hayeta Orah Véssim'ha Véssasson Vikar". Ce verset évoque la lumière de la Torah, la joie des Yom Tov, la joie des Mitsvot et l'importance des Téfilines et de la Brit-Mila. Mais surtout l'importance pour tout Juif de ressentir ces émotions avec amour et au plus profond de son être.