Question de Anonyme :

Bonjour Rav,

Je voudrais savoir si une femme aujourd'hui pouvait rester chez elle comme des femmes d'avant ou si elle devait travailler ?

N'est-ce pas la société d'aujourd'hui qui veut qu'une femme soit égale aux hommes ?

Le principal pour une femme étant sa maison, comment fait-elle pour garder toutes ses forces pour elle en travaillant ?

Je suis un peu perdu par rapport au choix que je dois faire.

Merci d'avance.

Réponse de Rav Gabriel DAYAN :

Bonjour,

Vous écrivez : "Je voudrais savoir si une femme aujourd'hui pouvait rester chez elle comme des femmes d'avant ou si elle devait travailler ?"

Réponse : Elle peut agir comme bon lui semble, avec la bénédiction de son mari, et elle fera tous les efforts pour assurer la gérance du foyer, de la meilleure manière.

Vous écrivez : "N'est-ce pas la société d'aujourd'hui qui veut qu'une femme soit égale aux hommes ?"

Réponse : "Égale aux hommes" ? : Moi pas comprendre.

Une femme peut travailler, mais il faut que cela soit conforme aux exigences de la Halakha. Si elle travaille, pourquoi voir cela comme une "égalité" avec les hommes ?

Depuis l'aube des temps, les femmes ont travaillé, mais les plus intelligentes parmi elles ont su mettre la gérance de leur foyer et l'éducation des enfants au cœur de leurs occupations [et non, l'inverse].

Chlomo Hamélèkh [2912-2964] décrit longuement et finement les aventures et les efforts accomplis par la femme vaillante pour nourrir sa famille.

Elle se procure de la laine et du lin et accomplit sa besogne d'une main diligente.

Pareille aux bateaux marchands, elle amène de loin ses provisions.

Il fait encore nuit qu'elle est déjà debout, distribuant des vivres à sa maison, des rations à ses servantes.

Elle pense, sans arrêt, à un champ et l'acquiert; avec le produit de son travail elle plante un vignoble.

Elle ceint de force ses reins et arme ses bras de vigueur.

Elle s'assure que ses affaires sont prospères; sa lampe ne s'éteint pas la nuit.

Ses mains saisissent le rouet, ses doigts manient le fuseau.

Elle confectionne des tissus, qu'elle vend, et des ceintures, qu'elle cède au marchand.

Voir Michlé, chapitre 31, à partir du verset 10 et les commentateurs sur ces versets.

Vous écrivez : "Le principal pour une femme étant sa maison, comment fait-elle pour garder toutes ses forces pour elle en travaillant ?"

Réponse : c'est une excellente question ! Certaines surmontent cette épreuve, mais d'autres succombent.

Vous écrivez : "Je suis un peu perdu par rapport au choix que je dois faire."

Réponse : Je vous invite à me contacter par le biais du service téléphonique - Question au Rav - de Torah-Box, tous les jours, de 09h30 [heure française] à 00h30.

Depuis la France, au 01.80.20.50.00. Depuis Israël, au 02.374.15.15.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Les 10 dernières questions

Découvrez les 10 dernières questions posées aux Rabbanim de notre service "Question au Rav", qui permet à chacun de recevoir une réponse dans n’importe quel domaine du Judaïsme, en quelques jours.

Poser une question à un Rav