La Torah énonce deux fois les dix commandements: une fois dans la paracha de Yitro, et une fois dans celle de Vaét'hanane. Et lorsqu'elle nous parle du Matan Torah (don de la Torah), nous dit quelque-chose de très étonnant: le peuple a vu les voix. De quelles voix parle-t-on ? Et que signifie "voir les voix" ? Normalement, une voix s'entend ! Elle ne se voit pas ! En quoi la vue et l'ouïe sont-ils des sens particulièrement important chez l'homme ? Quelle différence y a-t-il néanmoins entre les deux ? Quel lien y a-t-il entre la vue et la Torah écrite, et entre l'ouïe et la Torah orale ? Réponse à ces questions à travers des propos de Rachi, du Midrash et de Rabbi Tsadok Hacohen.