Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:17 : Mise des Téfilines
05:48 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
21:58 : Coucher du soleil
23:00 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03

Hiloulot du jour
Rabbi Yonathan Ben Ouziel
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Samedi 25 Juin 2022

2 questions sur Yi'houd

Rédigé le Jeudi 10 Novembre 2016
La question de Déborah B.

Chalom Rav,

J'aimerais savoir si, pour les Halakhot de Yi'houd, il y a différentes manières d'agir ?

1) Si une personne peut arriver à tout moment et qu'elle a les clefs, cela annule-t-il le Yi'houd ? Par exemple, je suis seule avec un homme et une femme, et le patron peut arriver à tout moment.

2) De même, si une fille de plus de 12 ans est avec son père et une femme inconnue, est-ce bon ou pas ?

Merci par avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
30968 réponses

Bonjour,

Votre première question est :

« Si une personne peut arriver à tout moment et qu'elle a les clefs, cela annule-t-il le Yi'houd ? Par exemple, je suis seule avec un homme et une femme, et le patron peut arriver à tout moment ».

Réponse :

Cela est permis, à condition que chacune des personnes sache que le patron peut arriver à chaque instant.

Si, en étant à l’intérieur, on peut entendre le patron arriver [ou le savoir par n’importe quel autre moyen : grincement de porte, caméra, etc.], cela est interdit puisque l’effet de surprise disparaît.

Voir Hilkhot Yi’houd [Rav Zéév Bograd], chapitre 4, Halakha 2-3.

Si l’intérieur de la pièce est visible de l’extérieur [fenêtres ou porte vitrée], cela est permis dans tous les cas.

Votre seconde question est :

« De même, si une fille de plus de 12 ans est avec son père et une femme inconnue, est-ce bon ou pas ? »

Réponse :

Etant donné qu’il s’agit de la fille de l’homme et qu’elle est âgée de plus de 5 ans, cela est permis.

Voir Michpat Hayi’houd, chapitre 13, Halakha 1, Micheméret Hayi’houd, chapitre 9, Halakha 67, Igrot Moché - Even Haézer, volume 2, question 15 et volume 4, question 65, passage 8.

N.B.

Il est vrai que si une autre personne se trouvait dans la pièce, il y aurait une situation de Yi’houd problématique [pour les séfarades] puisqu’il y aurait deux hommes et deux femmes ; mais étant donné que le patron ne rentre que pour quelques instants [apparemment ; tel que je le comprends de votre question], cela est permis d’après certains décisionnaires.

Sur ce détail, il y a une Ma’hloket mais il ne faut pas quitter son emploi pour cela.

Voir Micheméret Hayi’houd, chapitre 6, Halakha 2 et notes 8, 32 ainsi que ‘Hout Chani - Yi’houd, Halakha 9, passage 10 et Hilkhot Yi’houd, chapitre 3, note 53 et page 51, passage 9.

Pour les séfarades :

Si le patron reste dans la pièce où vous vous trouvez, cela est un vrai problème qui peut être résolu si le mari de la seconde femme ou votre mari [si vous êtes mariée] se trouve dans la ville.

Pour les ashkénazes :

Le Yi’houd est permis à condition que le patron ou l’homme soient des hommes qui craignent le ciel.

Voir Micheméret Hayi’houd, chapitre 6, Halakha 2 et 18 et chapitre 9, Halakha 41-43.

N.B.

Si le patron et / ou l’homme sont des non-juifs, contactez-moi de nouveau.

Quoi qu’il en soit ne quittez pas votre emploi avant de soumettre votre cas à un Rav en discutant au téléphone, afin qu’il puisse trouver une solution.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN