Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Ashburn
06:22 : Mise des Téfilines
07:17 : Lever du soleil
12:24 : Heure de milieu du jour
17:30 : Coucher du soleil
18:10 : Tombée de la nuit

Paracha Bechala'h
Vendredi 3 Février 2023 à 17:15
Sortie du Chabbath à 18:16

Hiloulot du jour
Rav Chalom Charabi
Rav Ra'hamim 'Haï 'Hawita Hacohen
Rav Yossef Itshak Schneerson
Afficher le calendrier

4 questions sur la Hafrachat 'Hala

Rédigé le Lundi 28 Avril 2014
La question de Laetitia S.

Bonsoir,

J'aurais aimé savoir si pour faire la Hafrachat 'Hala il fallait qu il s'agisse absolument d'une pâte à pain ou si l 'on devait/pouvait prélever sur n'importe quelle pâte levée (de type brioche, pain au lait, pain au chocolat etc.) ?

Quelle quantité est nécessaire pour faire la Brakha ?

Il s'agit du poids de la pâte ou de la farine ?

Peut-on prélever n'importe quel jour de la semaine ou uniquement en vu du Chabbath?

La réponse de Rav David PITOUN
Rav David PITOUN
160 réponses

Bonjour,

1. Maran, l'auteur du Choul'han ‘Aroukh, tranche (Y.D 329-9) qu’une pâte pétrie avec des jus de fruits sans le moindre ajout d’eau, est malgré tout soumise à l’obligation du prélèvement de la 'Hala avec bénédiction.

Selon notre grand maître le Rav Ovadia Yossef – dans son livre Halikhot ‘Olam (tome 5 page 225) - si la pâte est pétrie avec du lait même sans le moindre ajout d’eau, elle est malgré tout soumise à l’obligation du prélèvement de la 'Hala avec bénédiction.

2. et 3. On ne prélève la 'Hala avec bénédiction qu’à partir d’une pâte pétrie avec une quantité minimale de 1,560 kg de farine.

4. Le prélèvement de la 'Hala doit se faire à chaque fois que les conditions exigées par la Halakha sont présentes (pâtes décrites plus haut, quantité de farine etc ...)

Le Rama (sur O.H 242-1) fait mention de la tradition de pétrir du pain la veille de Chabbath afin de pouvoir accomplir la Mitsva de prélever la 'Hala (à la condition de pétrir en quantité de farine suffisante selon la Halakha, comme expliqué plus haut).

Cette tradition est une institution de ‘Ezra Ha-Sofer, comme le rapporte le Talmud Yérouchalmi sur Méguila (chap.4 Hal.1).

Le Ben Ich H'aï (Année 2 Chémini, note 3) écrit que même si la Mitsva du prélèvement de la 'Hala incombe particulièrement la femme, puisqu’elle a entraîné Adam Ha-Richon – qui était d’une certaine manière la « 'Hala » du monde - à fauter, malgré tout, il est bon que l’homme s’efforce au moins une fois par an – de préférence avant Yom Kippour afin d’augmenter ses mérites – à prélever lui aussi la 'Hala.    

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav David PITOUN