Logo Torah-Box

Accompagner ma future belle-fille sous la 'Houppa

Rédigé le Mardi 14 Mars 2023
La question de Ilan H.

Bonsoir,

Mon fils se marie la semaine prochaine.

La future mariée a perdu son père il y a 2 ans et et elle souhaite vivement que je l'accompagne en cortège avant la 'Houppa.

Qu'en pensez-vous ?

Moi, j'ai accepté avec plaisir et fierté.

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

1. Vraisemblablement, l'auteur de la question est le papa du futur marié.

Etant donné qu'il ne s'agit pas de votre fille, il n'est pas permis de la tenir par la main ou par le bras. Il faut se tourner vers un des grands frères de la jeune fille. Si elle n'a pas de grand frère : les deux mamans accompagneront la Kalla, et le 'Hatan sera accompagné par son papa et son Rav [ou le rabbin de sa communauté].

2. Si l'auteur de la question est la maman du futur marié : cela est absolument permis.

3. En ce qui concerne le cortège d'une manière générale, voir ici : https://www.torah-box.com/question/frere-et-soeur-ensemble-dans-le-cortege-du-mariage_73006.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Deuil (cycle d'une vie juive)

Deuil (cycle d'une vie juive)

Un guide clair et profond sur le deuil juif. Toutes les lois et significations des coutumes du deuil. Histoires et discours de Moussar pour réconforter l'endeuillé dans cette période douloureuse.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN