c Question au Rav : Aller au Mikvé après mon divorce

Aller au Mikvé après mon divorce

Rédigé le Dimanche 24 Février 2019
La question de Anonyme

Chavou'a Tov,

Je viens de divorcer.

Mon mari m’a trompé avec une autre femme.

Je souhaite aller au Mikvé, j’en ai besoin.

Je n’arrive plus à me sentir moi même.

Puis-je y aller ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27297 réponses

Bonjour,

Une femme divorcée ne doit pas se tremper au Mikvé.

Voir les références suivantes à propos d'un cas similaire : ‘Hayé Halévi [Rav Yo’hanan Ségal Wozner], volume 1, réponse 83, passage 3, Pisské Techouvot, chapitre 606, passage 8, Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 606, passage 17, note 26, Ribach, réponse 425 [vers la fin de la réponse], Migdanot Eliyahou [Rav Alter Eliyahou Rubinsteïn], volume 2, question 40, Yabi'a Omer, volume 5, Yoré Déa, réponse 27, Taharat Habayit, volume 1, pages 34-36, Yalkout Yossef - Otsar Dinim Laïcha Vélabat, chapitre 39, Halakha 17, Véène Lamo Mikhchol, volume 2, page 269, Halakha 5.

Si vous rencontrez des problèmes d'ordre morale, je vous invite à nous contacter par le biais du service téléphonique - Question au Rav - de Torah-Box, tous les jours de 09h30 [heure française] à 00h30.

Depuis la France, au 01.80.20.50.00 [gratuit].

Depuis Israël, au 02.374.15.15 [gratuit].

Tapez sur la touche 2 pour le service Question au Rav.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN